La forêt

D’une goutte d’eau, d’un air frais, elle s’épaississait, sans limites…

Ils l’avaient trahie, et pourtant, elle, fidèle à son rôle, elle continuait de fournir de quoi les abriter, de quoi subsister, elle, qui pourtant les chérissait tant…

 

La forêt d’Edmiar était ravagée par l’exploitation de ses ressources par les hommes.

Leur village était tout en bois, les maisons, les allées, les commerces, les rues de ce village étaient revêtues de pierres bien taillées, les plafonds étaient ornés de bois majestueux, tout ce qui constituait « Magestria » était dus à la forêt.

Furieuse à cause des actes des humains, elle était emplie de rage…

Au loin se formait un œil dans la mer de feuilles, et se dirigeait vers le village. Rien ne l’arrêtait, chaque construction, chaque parcelle de terre, tout était avalé par les lianes et les ronces : elle reprenait son droit.

Les humains étaient stupéfaits, les chefs du village allumèrent un feu pour stopper la progression de la forêt, mais rien… chaque coup de hache n’avait aucun effet, les flammes ne suffisait pas, elle était inarrêtable, invincible.

Dans toute cette agitation, un nuage bleu se forma au-dessus du village, et l’eau qui en tombait était chargée de petites plantes, qui, au contact du sol, formaient de jolies petites fleurs.

Alors qu’ils avaient peur, le paysage se changeait en quelque chose de merveilleux …

Tous les bâtiments étaient recouverts de feuilles, de fleurs, tout était magnifique… qu’ils en oublièrent leur objectif…

La tension qui régnait n’était plus qu’un mauvais souvenir, un paradis venait de naître sous les yeux ébahis de tous.

Dikizes

 

ISSTH 10

TLMS 86

En Copro avec la Nyan-Team :

Jaryuu Tensei 4