LES FABLES DE LA FOUTAISE

L’OISEAU ET LA GRENOUILLE

Il paraît qu’en Catay* se cultivent les grenouilles
Au fond de puits obscurs où sombre la science
Et rouille la culture où grouille l’ignorance
La vertu s’évertue sévère envers tout
Quand soudain passe l’oiseau dans l’oeil du jour
Maître des yeux curieux sous tous les cieux
Il prend son essor à chaque aurore
Poursuivant l’ombre d’un éclat glorieux
Qui pourtant s’enfuit chaque nuit
Pour n’émerger qu’au matin calme
Qu’importe les rondes nocturnes
Qui n’éclairent qu’en se croisant
Où pourrait-il se percher pour agonir
Sans être au faît de sa propre fiente
Sans nulle part où coucher ni se poser
Or la mer de boue des vers de terre

* NdT ou Note de Troll:
Catay: pays mythique d’où proviendrait la matière première servant à produire du Todag.

MORALE

Un ignorant peut voler sans le savoir
Mais il faut savoir voler pour l’ignorer

 

 

The Scholar’s reincarnation 18 (En copro avec la Kuma Studio)

Panlong 43