Tournoi of Demons and Gods Précisions

Après avoir vu revenir certaines questions, voici quelques précisions pour vous aider à mieux apprécier ce lattage de gueule sponsorisé 😀 .

Nous allons utiliser un exemple avec les 8 premiers inscrits en haut du tableau (cliquer pour agrandir):

exemple

TOURS
Comme vous pouvez le voir ce sont des duels donc le 1° du tableau (en partant du haut) rencontre le 2°, le 3° joue le 4° etc.
Les vainqueurs se rencontrent entre eux et les perdants entre eux (toujours en partant du haut du tableau) donc:
– le 1° rencontre le 3° et le 5° le 7° pour les vainqueurs (tour 2 bande bleue au milieu de cet exemple)
– le 2° rencontre le 4° et le 6° le 8° pour les perdants (tour 2 bande blanche au milieu de cet exemple)
On suit la même procédure pour le tour 3 et on se retrouve avec:
– 1 vs 7 (2 victoires)
– 3 vs 5 (1 victoire, 1 défaite) qui viennent de perdre mais n’ont qu’une défaite en tout et sont donc repêchés.
– 2 vs 8 (1 défaite, 1 victoire) vainqueurs des duels de repêchage au tour 2 et qui reviennent donc dans la course.
– 4 & 6 éliminés du tableau puisque c’est leur deuxième défaite
(en gros, vous gagnez vous montez dans le tableau, vous perdez, vous descendez :p)

DUELS
Au premier tour, il n’y a pas encore eu de combat donc on utilise votre nom de personnage et votre nombre à 3 chiffres pour déterminer votre score:
Pour Matathias en 2, ça donne: Fran (nom de perso) + 138 (nombre à 3 chiffres) = 6
Aux tours suivants, on utilise le résultat du tour précédent et votre nombre à 3 chiffres pour déterminer le nouveau score:
Toujours pour Matathias, ça donne: 6 à 8 (score du tour 1) + 138 (nombre à 3 chiffres) = 8
En gros: votre force de base est déterminée au tour 1 mais elle est ensuite modifiée par:
– l’expérience gagnée et/ou les dommages subis (score du tour 1)
– votre facteur « chance » pour ce tournoi (nombre à 3 chiffres)
On ne vous donne pas la formule exacte pour garder le suspens mais on vous redit que c’est parfaitement équitable pour tout le monde.
Il n’y a pas de nombre miracle, comme dans tout combat réel il peut se passer n’importe quoi et on peut sauver sa peau même en faisant 1 ou perdre en faisant 9.

Quant au score lui-même, de 1 à 9, pour que ce soit plus facile à imaginer, dites-vous que c’est le nombre de coups portés réussis (un peu comme en boxe amateur):
– 9-1 est une victoire sans appel à la Kenshiro où vous êtes morts mais ne le savez pas encore ATATATATATATATATATA !
– 1-2 est un match fermé très défensif avec un long temps d’observation ou tout est réglé en un seul échange décisif.
– 5 c’est le milieu entre 1 et 9 donc c’est la moyenne avec 4 et 6.
– 2 et 3 c’est peu de coups portés donc moins de chances de gagner.
– 7 et 8 c’est un nombre important de coups portés donc de bonnes chances de gagner.
– 1 c’est le minimum, même archi-dominé, vous avez tenté le tout pour le tout en mettant tout ce que vous aviez dans une seule grosse attaque.
– 9 seul un adversaire aussi fort ou aussi technique peut vous égaler sur cette manche.
– 0 vous avez bouffé un truc frelaté avant le combat et vous pensez surtout à allez vous vider les tripes le plus vite possible 😀 .
– 1 point d’écart: duel très serré qui s’est joué à peu, sur une petite erreur ou un coup de chance.
– 2-3 points d’écart: l’adversaire était plus fort.
– 4-5 points d’écart: l’adversaire était beaucoup plus fort.
– 6-7 points d’écart: l’adversaire était beaucoup plus fort et très brutal.
– 8-9 points d’écart: l’adversaire était beaucoup plus fort, très brutal et vraiment sadique.