Un destin exceptionnel  !

Une nuit étoilée,  un instant paisible,
personne ne s’attendait à ce qui allait arriver ce jour-là…

Dans les contrées de «Santoras»
*peuple où vivent tous les plus puissants mages.
Azerus était fier de son maître, que tout le monde surnommait le plus nul des mages, « Victas ».

Victas est l’un des survivants de la sainte guerre qui eut lieu il y a 137 années.
Aujourd’hui, le continent est en paix, mais tout le monde se souvient des atrocités de cette guerre contre les démons, qui à cette époque furent scellés…

Pendant la guerre, Victas était l’un des mages les plus puissants, mais pendant celle-ci, lors d’un combat, un roi démon lui a arraché son « parchemin », qui est pour un mage sa source de pouvoir.
Depuis ce jour, il vit reclus dans une forêt où personne n’approche.

Mais au fait… Vous ai-je dit que Azerus, c’était moi ?
Ah… non. * Hmm* * hmm*
Je reprends donc…

Une nuit où seules les étoiles régnaient dans le ciel,
une étrange lumière se dirigea dans cette « forêt »
Victas, qui y vivait, se sentait en danger.
Mais au contraire, cette orbe lumineuse lui rappelait un sentiment chaleureux, et confortable.

A l’intérieur de cette orbe, il vit une pierre en forme de cocon, et une tête d’enfant qui en dépassait légèrement.
Sur le front du poupon étaient écrites, dans une langue ancienne, des runes que même Victas ne pouvait comprendre.
Quand il s’approcha, une lumière dorée émergea et soudain
il entendit une voix féminine, mélodieuse, qui lui chantonnait ces mots :

~ La paix est formidable, elle crée des choses puissantes pour la protéger,
prenez soin de mon enfant qui lui, saura la préserver.

Depuis ce jour, Victas, qui ne savait s’occuper que de lui, devrait protéger cet enfant
au destin plus qu’exceptionnel…

Dikizes

 

Todag 164

Skeleton 8 (avec colorisation)

 

PS : Merci à Yemetis pour la colorisation. Je vous invite à aller checker son => Twitch <=, elle fait pas mal de colorisation et de la création. Y’a également les rediffusion de la colo de Skeleton Knight pour les intéressés.